.Riddle's Revival.
Bienvenue sur Riddle Revival !

Connecte toi vite pour jouer dans l'univers d'Harry Potter et incarner un sorcier. Encore reste-t-il à savoir de quel côté tu te situes? Qui aideras tu ? Le Bien... ou la Facilité?

.Riddle's Revival.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spiritueux et Liens de Parenté [ & Destiny ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 19
Age du Perso : 27 ans
Baguette : Erable Rouge, 25 centimètres, très rigide. Contient un cheveux de Banshee
Emploi/Fonction : Mangemort
Animal de compagnie : Un chat nommé Diogène


MessageSujet: Spiritueux et Liens de Parenté [ & Destiny ]   Dim 6 Juin - 22:53

"Le noir est mon refuge, le noir est un trait sur la page blanche"

x.x.x.x.x.x.x.x.x.x


- Non, je ne pense pas.

Elle commençait sérieusement à s'agacer. Cet homme refusait de la lâcher, insistant pour lui payer un verre, pour parler un peu, pour apprendre à la connaître. Dans la rue, elle lui aurait sans doute fait passer le gout du pain avec un Doloris bien placé, mais là, en public, au milieu d'un bar "bien fréquenté" , Maxine se voyait mal sortir sa baguette et lui retirer sa dignité. Il insista à nouveau et elle roula les yeux, descendant cette fois du tabouret de bar sur lequel elle avait été perché pendant près de quarante minutes.

Que faisait-elle ici, déjà ? Ah, oui. Observation. Comme si elle n'était qu'un vulgaire éclaireur. Stupide. Ce point la uniquement aurait suffit à la plonger dans une colère noire, mais alors l'autre imbécile n'arrangeait rien. Et en plus, il commençait à s'énerver, sans doute un peu trop aviné et visiblement vexé d'être ignoré de la sorte.

Elle sursauta violemment, se braquant totalement et faisant volte-face. Il venait de la toucher, il avait osé attraper son poignet pour la retenir, et il lui faisait mal. Très mal. Elle pinça les lèvres, dardant sur lui un regard sombre au possible, puis laissant ses yeux glisser vers cette main sale et trop large qui encerclait son poignet laiteux.

Soudain fonder à le détruire, elle fit un pas en avant, le surprenant visiblement, et elle approcha son visage du sien, sentant pleinement les effluves de Whisky pur feu et fronçant les sourcils. D'une voix grave, sérieuse, menaçante comme l'eau d'un torrent qui roule puissamment sur les galets, arrachant tout ce qui n'est pas assez solide, elle déclara alors, dans un murmure rauque :

- Je te préviens, tu me lâches, ou je hurle et je te fais envoyer directement chez Mademoiselle Riddle...

La menace eut l'effet escompté et il ouvrit son étau, la libérant, alors qu'il reculait brusquement, cherchant appui sur le comptoir poisseux du bar. Satisfaite, Maxine afficha un demi sourire et tourna à nouveau les talons, manquant au passage de bousculer la serveuse trop replète. Elle se dirigea d'un pas sûr vers la porte, massant son poignet endolorit par l'autre imbécile.

Elle ne remettrait plus les pieds ici. Hors de question. L'avantage de La Tête de Sanglier était qu'au moins, personne ne venait vous déranger, jamais. Chacun ses affaires, point. Dans un endroit comme les Trois Balais, les gens se sentaient obligés de parler d'être amicaux, de créer une ambiance conviviale. Elle en aurait vomit.

Alors qu'elle s'apprêtait à sortir et à rabattre le capuchon de sa cape sur ses longs cheveux d'ébènes, Maxine saisit un morceau de conversation qui la fit s'arrêter nette, en plein milieu du passage :

- Tenez, Mademoiselle Black, voila votre hydromel.

Elle resta bouche-bée un instant, alors que la même serveuse que celle qui avait faillit lui rentrer dedans -ou l'inverse- s'éloignait de la table, dévoilant une jeune femme au long cheveux d'un doré cendré.

Une Black. Une Black... Une parente, sans doute. Elle resta interdite à la fixer, consciente que la dénommé Black lui rendait son regard interrogateur et également parfaitement au courant de l'incongruité de cet échange... Elle était censée monter la garde pour Merlin-sait-trop-quoi, mais une cousine potentielle se tenait devant elle.

L'orpheline en elle prit le pas et elle s'approcha doucement de la table, comme on approche d'un animal farouche. Combien de personne la fixait ? Cela n'avait aucune importance.

[ Quote : Yves St Laurent ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bibliothécaire

Messages : 166
Age du Perso : 21
Baguette : Cheveux de sirène, 26.8 cm, acajou
Emploi/Fonction : Bibliothécaire de Poudlard
Animal de compagnie : Un Hibou gris-noir, appelé Damon


Plus...
Relations amicales et neutres:
Relations hostiles:

MessageSujet: Re: Spiritueux et Liens de Parenté [ & Destiny ]   Lun 7 Juin - 19:26

    « Pitié que cette journée se finisse, pitié que cette journée se finisse, pitié que… » Cela faisait une demi heure que Destiny surveillait du coin de l’œil les élèves de la bibliothèque, en répétant inlassablement ces six mots dans sa tête. Un élève surgit alors d’une allée et se planta devant elle. Il ne lui adressa ni un regard, ni un salut avant de commencer à lui demander ses services. Il ouvrit la bouche et commença à parler à toute vitesse. Dans le flot de parole, la jeune bibliothécaire réussit à vaguement comprendre qu’il s’agissait d’un cours, d’un certain livre, pour un espèce d’exposer ou devoir.

    L’élève s’arrêta enfin à bout de souffle, et prit une grande inspiration. Destiny fixa le petit –il était vraiment minuscule- se demandant comment un être aussi petit pouvait parler aussi longtemps sans s’asphyxier. Le petit la fixait, attendant sûrement qu’elle fasse apparaître son devoir écrit comme ça, HOP d’un claquement de doigt. Définitivement, même avec la meilleure volonté du monde, Destiny ne pourrait pas apprécier ce garçon là.

    Avant de devenir bibliothécaire, Destiny adorait les enfants. Tous les enfants. Elle avait elle même aider sa mère à élever ses deux sœurs. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait donner sa candidature à Poudlard. Mais depuis qu’elle côtoyait des petits monstres –pas des enfants normaux tout gentils, hein, des Monstres infernaux qui se croient supérieur à n’importe qui- tous les jours, la demoiselle avait atteint le plus grand seuil d’agacement.

    -Ecoute, c’est pas que je ne veux pas t’aider, loin de là, mais il faut encore que je m’occupe de classer la pile de livre là. Elle désigna un énorme tas de livre au fond de la classe. Et il faut que je classe les documents qui sont sur mon bureau. Et avant la fin de la journée,précisa-t-elle.

    Le petit la dévisagea. Il tourna le dos, et murmura une phrase qui voulait en gros dire « A quoi elle sert celle-là (Destiny) si elle est même pas capable de me faire un devoir ». C’était la phrase de trop. Elle attrapa le petit par sa robe de sorcier et le tourna face à elle.

    -Ecoute moi bien sale m… je veux dire, écoute moi bien mon petit. Tu veux vraiment que je t’aide pour ton devoir, hein ?Il hocha la tête de haut en bas. Le bouquin que tu veux est dans le gros tas, là que je dois trier. Alors tu vas me ranger un à un TOUS ces livres. J’ai bien dit tous les livres, on est d’accord. Et ensuite, tu vas faire ton devoir comme un grand dans TA chambre. C’est clair ? Dépêche-toi car si ce n’est pas fini avant la fin des cours tu le fera en retenue. Aller file maintenant.

    Le garçon resta un instant pétrifié et la regardait avec des yeux ronds. Visiblement, elle l’avait terrorisé. Pourtant elle s’était contrôlée. Ben oui, elle était face à un enfant tout de même. Et puis, elle était à Poudlard. Le gamin n’ayant toujours pas bougé, elle le poussa doucement vers la pile et il s’empressa d’aller tout ranger. Elle classa rapidement ses documents qui s’entassaient sur son bureaux, et elle se demanda ce qu’elle allait faire ce soir. Elle réfléchit à ses projets tout en faisant sortir les élève de la bibliothèque. Il était l’heure de fermer.

    Heureusement pour lui, l’élève de tout à l’heure avait fini de ranger les livres et il repartit avec l’énorme manuscrit qu’il recherchait. Destiny verrouilla la porte massive, puis mit la capuche sur ses longs cheveux. Elle décida de sortir à Pré au Lard, et entra dans le bar le plus proche. C’était « Les Trois Balais », l’endroit où les élèves venait pour boire les fameuse Bièraubeurre. Elle s’installa sur une petite table, seule, et retira sa capuche. Elle se recoiffa rapidement, essayant d’arranger ses cheveux.

    A ce moment là, la serveuse arriva, un grand sourire niais au lèvres. Visiblement, elle se souvenait de Destiny vu qu’elle l’appela par son nom de famille.

    -Je vais juste prendre un Hydromel. La rembarra-t-elle.

    Elle n’était pas d’humeur à être gentille aujourd’hui. Elle regarda un peu les clients. Tous sage, souriants, rigolant, tout age mélangés. Il y avait juste cette petite brune au bar qui semblait s’embrouiller avec un ivrogne. Si Destiny aimait quelque chose, c’était bien les disputes. Elle laissa donc son oreille traîner, entendant quelques bribes de leur discussion. Elle ne parvint cependant pas à comprendre ce qui avait tant effrayer l’homme chez la frêle jeune femme. Mais elle avait sûrement dut lui dire une menace convaincante. A ce moment là, la serveuse arriva, sans sourire cette fois-ci, et lui déposa son hydromel sur la table. « Tenez, Mademoiselle Black, voila votre hydromel. » « Merci esclave » songea intérieurement Destiny, un sourire moqueur au lèvre. Elle remarque alors que la jeune brune du bar la regardait. La fixait plutôt. Destiny la dévisagea à son tour, se demandant ce que lui voulait cette fille. Son visage lui rappelait celui de quelqu’un. Mais elle ne voyait pas vraiment qui. De la famille sans doute. Une cousine éloignée qui sait. La jeune fille semblait vraiment vouloir lui parler, car elle s’approcha lentement de la table. Destiny haussa un sourcil puis brisa le silence.

    -Assieds toi si tu veux. Tu t’appelles comment ?

_________________
Try To Respect The Rules
But Prefer Live My Own Way...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 19
Age du Perso : 27 ans
Baguette : Erable Rouge, 25 centimètres, très rigide. Contient un cheveux de Banshee
Emploi/Fonction : Mangemort
Animal de compagnie : Un chat nommé Diogène


MessageSujet: Re: Spiritueux et Liens de Parenté [ & Destiny ]   Lun 7 Juin - 20:11

Un ange passa alors que presque inconsciemment, Maxine se rapprochait de la petite table où la jeune femme était assise. "Comme un papillon de nuit vers un lumos trop puissant" pensa-t-elle.

- Assieds toi si tu veux. Tu t’appelles comment ?

Maxine manqua de sursauter et réalisa, après avoir cligné rapidement des yeux, qu'elle ne se trouvait plus qu'à un mettre de la table. Elle se flagella mentalement, se répétant qu'il était stupide, ô combien débile de se laisser surprendre de la sorte. Quelle belle Mangemort elle faisait là, à sursauter comme une gamine pendant une partie de cache-cache. Elle était ridicule, et malgré ce que l'on pouvait penser, l'habitude ne rendait pas ça plus supportable.

Elle secoua imperceptiblement la tête, pour ensuite acquiescer en silence. Elle fit le dernier pas qui la séparait de son interlocutrice et saisit la petite chaise en bois, pour l'écarter du plateau de la table et s'assoir sans autre forme de procès.

Les gens avaient cessés de les regarder, se rendant surement compte qu'elles n'offraient pas grand intérêt. Ce n'était pas exactement vrai, il y avait tout de même une Mangemort dans le lot, et qui plus est, elle était dans ses fonctions, elle était censée travailler... La distraction serait de courte durée, du moins elle se le répétait, tachant de ne pas oublier ce qu'elle avait à faire.

- Maxine, répondit-elle simplement après un long silence. Maxine Lestrange.

Elle avait volontairement appuyée sur son nom de famille, qui en général suffisait à faire fuir les badauds et à intéressé ses "collègues". On se souvenait de ses parents, ils avaient été de grands sorciers, même s'ils avaient connu une fin tragique. Et même si leurs desseins n'avaient pas été approuvé de tous...

Sans attendre de réaction de la part de la jeune Black, Maxine leva la main et apostropha la serveuse replète, demandant d'un ton sans réplique, haussant la voix pour couvrir le brouhaha du bar :

- Une cervoise.

Il n'y avait ni embarras, ni formule de politesse, et pourtant, son ton indiquait qu'elle était consciente de ne pas souffrir de rebuffade. On lui apporterait sa boisson, elle le savait, ça marchait toujours ainsi.

Elle reporta son attention sur la jeune femme, posant ses coudes sur la table et appuyant délicatement son menton sur ses doigts emmêlés.

- Et vous, Mademoiselle Black, possédez vous un prénom, ou ne vous a-t-on accordé que le bénéfice d'un patronyme glorieux ?

Elle darda un regard un rien amusé sur celle qu'elle venait d'alpaguer et un sourire fugitif remonta un peu la commissure de ses lèvres. Elle connaissait très mal sa généalogie, faute de sources convenables pour faire son éducation magique, mais elle se doutait qu'avec un prénom, il serait plus simple de savoir si elles étaient oui ou non parentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



» Contenu sponsorisé «



MessageSujet: Re: Spiritueux et Liens de Parenté [ & Destiny ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Spiritueux et Liens de Parenté [ & Destiny ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.Riddle's Revival. :: Poudlard :: 
Pré Au Lard
 :: » Les Trois Balais
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit